Présentation

En combi-short moulant, Aloun Marchal et Henrique Furtado se toisent, s’affrontent du regard, se campent au centre du plateau et poussent un cri du ventre : le challenge est lancé. Face à face, dans une proximité à la fois complice et provocatrice, ils se préparent. Ils explorent toute une palette de sons et de mouvements aux registres détonants, de la lutte aux jeux d’enfants les plus taquins, des borborygmes aux chansons douces, de la simple expiration au cri bestial. Des mécanismes évolutifs emmènent les performers toujours plus loin dans leur exercice, laissant les corps se désarticuler et les gorges se déployer. Le pas de deux glisse de la violence réglementée au plaisir de la sensualité, qui reposent tous deux (et c’est le plus troublant) sur l’écoute, le mimétisme et l’échange des mouvements. Au rythme de ces répétitions, les voix et les visages, rieurs et cruels, s’enchevêtrent, s’acoquinent et rivalisent. Henrique Furtado et Aloun Marchal sont enfin prêts…

Publicités